lunes, 24 de enero de 2011

Paseando por La Camila, campiña alta de Lucena



Une balade à vélo a tarvers la Camila, à una vitesse entre 12 et 22 km/h. En total 40 kilòmetres de la maison. Une agèable promenade à une vitesse qui favorise l´observation. Entre le groupe de maisons de la Camila et le village de Jauja il y a une terre d´argiles et de plâtres, dominee certains tetres, où il n´y a pas des lóliviers, et est abritent la flore et la faune. C´est de la haute campagne, oú vous trouverez vuelques autres lagunas permanents et temporaires, qui à cette èpoque ont une bonne lame de l´eau.

C´est janvier 22, et a été vent froid. Dans les lieux incultes, j´ai trouvé lirios (Iris planifolia), dèlicatement parfumées. Il y a aussi des jonquilles (Narcissus baeticus), apliques aux roches. Et dessous les acebuches (oliviers souvages) et lentiscos ont photographié la petite candilito (Arisarum simorrhinum). Les flerus de l´amandier (Prunas dulces) éclaboussent le paisaje et vuelques oliviers trouvé muérdago (Viscum cruciatum).


No hay comentarios:

Publicar un comentario